Compte-rendu de la réunion de Q3S

Une réunion de bilan et de perspectives 2015/2016 de Québec Sciences Sociales et Santé s’est tenue vendredi dernier à l’Institut de recherche en santé publique de l’UdeM. Retrouvez ici les principaux éléments de nos discussions !

Bilan des activités de l’année

a)   La liste de diffusion

La liste semble très appréciée, car elle permet une bonne circulation d’infos sur des colloques, des séminaires, des financements ou des offres d’emploi… sans générer trop de messages. L’objectif de mise en relation des chercheurs de différentes universités est atteint. Il y a actuellement 139 membres, et une trentaine de messages par mois en moyenne.

Il existe des liens avec des équipes de recherche (= un chercheur inscrit qui relaie dans son propre réseau), mais rien n’est très formalisé.

b)   Site www.q3s.ca

Le site a été créé à l’automne 2014 pour constituer une vitrine statique de Q3S. Même si on n’y va peu, et même si les articles de la page d’accueil ne sont renouvelés très fréquemment, plusieurs onglets du site sont très utiles, comme celui sur les financements (http://q3s.ca/financements/) ou celui sur les séminaires (http://q3s.ca/seminaires/).

Suite à la réunion, nous avons ajouté un onglet pour faciliter l’inscription sur la liste de diffusion Q3S : http://q3s.ca/liste-de-diffusion-q3s/ . À terme, un formulaire de contact pourrait être mis en place, pour éviter de devoir passer par Pierre-Marie et/ou Gabriel.

c)    Retraite septembre 2014

Le bilan de la « retraite » organisée en septembre dernier est extrêmement positif ! Pendant deux jours (du vendredi soir au dimanche après-midi), une quinzaine de membres de Q3S se sont retrouvés dans un chalet à 1h de Montréal. L’objectif était de prendre le temps de discuter de notre travail (article, projet), mais aussi de partager des connaissances et des compétences.

La retraite s’est organisée autour de deux temps :

  • des ateliers textes, où on discutait par petits groupes les textes des autres (et la personne dont le texte était discuté n’avait pas le droit de prendre la parole !)
  • des ateliers pratiques, sur des thèmes divers : recherche communautaire, financement, usages des réseaux sociaux, équilibre vie professionnelle/vie privée.

La retraite a été autofinancée à 100% par les participants (environ 130$ par personnes). Elle répondait à un besoin partagé, notamment pour les « jeunes » chercheur.e.s, doc et post-doc.

d)   Activités scientifiques

Deux activités ont été organisées par des membres de Q3S cette année :

e)    Atelier d’écritures

Un groupe d’écriture s’est constitué suite à la retraite de septembre. Ses 7 membres se sont rencontrés régulièrement depuis décembre (aux 15 jours). L’expérience est très concluante, de l’avis de tous et toutes !

f)     Réseaux sociaux

Q3S est présent sur les réseaux sociaux :

La page Facebook est un peu délaissée, car son animation prend du temps. Gabriel se concentre plutôt sur le compte Twitter, qui pourra notamment servir lors d’évènements comme l’ACFAS.

g)    Divers

Q3S n’est pas financé actuellement… ce qui constitue un des points forts du réseau, car cela permet une grande flexibilité, même si tout repose sur une implication volontaire de membres de Q3S.

Propositions / Projets pour l’année à venir

a)    Liste de diffusion

L’un des enjeux pour l’année à venir serait de s’ouvrir vers le côté anglophone. Actuellement, la plupart des infos sont en français, même si des colloques/conférences en anglais sont recensées sur la liste. Il ne reste qu’à créer des vocations !

On a également discuté de l’intérêt de développer les échanges de service via la liste (relecture d’article, constitution de groupes de travail, de lecture, etc.).

b)   Retraite 2015

Une nouvelle retraite aura lieu en septembre 2015 ! La retraite sera coordonnée par Pierre. Elle devrait avoir lieu au même endroit, selon la même formule, la dernière fin de semaine de septembre. Pour plus d’information : retraiteq3s@gmail.com

c)    Mise en place d’un atelier de lecture

Un atelier de lecture a été proposé pour échanger autour des livres ou articles qu’on a (re)lu dans le domaine des sciences sociales de la santé. L’idée serait de s’entendre sur une liste de lecture pour l’année et le groupe se rencontrerait sur une base régulière (1/mois ?) pour en discuter.

Loes, Pierre et Pierre-Marie sont impliqués sur la mise en place de l’atelier. Plus d’informations à suivre !

d)   Atelier d’écriture

Un nouvel atelier d’écriture sera lancé dans la foulée de la retraite. Les autres membres de Q3S en seront bien entendu informés par la liste de diffusion !

e) Ateliers pratiques:

L’idée a émergé d’organiser des ateliers « pratiques » ouverts au cours de l’année. Trois projets ont été discutés :

1) Atelier: cartographie pour publications en sciences sociales de la santé

L’objectif serait de faire le point avec un ou des chercheurs « senior » sur les possibilités de publications en sciences sociales de la santé, avec la présentation des atouts et des contraintes des différentes publications. Un atelier sur ce thème pourrait avoir lieu à la retraite et être reproduit ensuite.

2) Atelier: Demande de financement

Les organismes financeurs viennent déjà dans les universités pour présenter les opportunités. Mais nous avons discuté de l’intérêt d’organiser des rencontres spécifiques sur sciences sociales/santé, avec des gens des FQRSC/CRSH et FRQS/IRSC. L’objectif serait d’expliquer les attentes et critères des financeurs, et de déchiffrer les chemins pour les financements en sciences sociales de la santé.

Cet atelier pourrait avoir lieu début septembre. Pierre et Estelle se chargent de contacter les organismes et d’organiser l’atelier. On pourrait également solliciter des collègues professeurs qui ont participé aux évaluations dans ces organismes.

3) Autres idées:

On a aussi discuté du fait que si Q3S s’intéresse au regard des sciences sociales sur la santé, l’inverse n’est pas toujours vrai. Autrement dit, comment les personnes qui travaillent dans la santé / la santé publique perçoivent les sciences sociales ? Il y a là un chantier très intéressant !

Pour ces différents ateliers, on sondera prochainement la liste de diffusion pour identifier les thèmes les plus pertinents et les personnes intéressées pour s’investir.

e)    Ateliers scientifiques

Pour 2016, plusieurs pistes :

  • ACFAS 2016 (à discuter lors du colloque ACFAS 2015)
  • Association canadienne de santé internationale
  • À noter qu’il ne devrait pas y avoir de semaine santé société en 2016

f)     Propositions

Une autre proposition a été discutée : organiser des 5 à 7 Q3S (fréquence à déterminer), qui pourraient commencer par la visite d’un lieu de recherche (IRSPUM, CREMISS, SSOM Mc Gill, liste non exhaustive) et s’achever autour d’un verre. L’idée serait de familiariser chacun.e avec les différentes universités/institutions de recherche dans le domaine de la santé. On pourra en rediscuter à la retraite !

g)    Utilisation du nom « Québec sciences sociales »

Nous avons rappelé que Q3S n’a pas de charte ou de membres officiels, c’est un réseau informel. On peut cependant associer le nom Q3S à des évènements/initiatives, comme cela a été fait à la semaine santé et société ou à l’ACFAS. À l’avenir on peut aussi imaginer que Q3S serve de point de départ à des initiatives scientifiques, par exemple :

  • monter un projet de recherche et solliciter des membres via la liste Q3S
  • partir d’une réflexion collective et organiser une activité scientifique sur un enjeu de préoccupation transversale, plutôt que nos sujets de travail habituel

Concernant l’utilisation du nom du réseau, on s’est entendu pour rester souples. En d’autres termes, Q3S est un outil collectif, un espace de réflexion/de partage, mais personne ne peut parler au nom de Q3S.

Compte-rendu rédigé par Pierre-Marie et Gabriel

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *