Hervé Guillemain

Pour la sixième et dernière séance de sa nouvelle saison dédiée à la notion de résistance(s), le cycle de conférences « La santé en débat. Recherches francophones en sciences humaines et sociales sur la santé », organisé par Alexandre Klein (Université Laval), Gabriel Girard (ESPUM) et Pierre-Marie David (Université de Montréal) dans le cadre des activités du réseau Québec Sciences Sociales et Santé (Q3S) est heureux de recevoir :

 Hervé Guillemain

Le Mans Université

 Pour une conférence intitulée

Amateurs, alternatifs, médecins. Relire l’histoire sociale des résistances envers la médecine académique (XIXe-XXe siècles)

Elle se déroulera le mercredi 8 mai 2019 à 17h

au Pavillon Paul-Gérin-Lajoie de l’Université du Québec à Montréal, salle N-8510.

L’historien de la santé, lorsqu’il est attentif à la rationalité des acteurs qu’il étudie, peuple son récit de figures et de collectifs qui peuvent ne pas avoir droit de cité/de citation. Qu’ils aient été considérés comme marginaux dans le paysage des pratiques de soin ou comme amateurs dans le champ de la science académique, ceux-ci n’ont souvent d’existence que dans des histoires parallèles qui prennent souvent la forme de « contre-histoire ». Faut-il considérer ces personnages de second rang, anti-héros dans l’histoire de la médecine, comme des résistants à un ordre médical dominant ? Ces non professionnels sont pourtant des acteurs clés du champ de la santé dont les parcours très variés s’inscrivent certes parfois en opposition avec le monde académique, mais aussi en relation avec lui. A travers divers exemples tirés des XIXe et XXe siècles cette conférence a pour objectif de proposer une relecture de cette histoire des marginaux, des alternatifs et des amateurs en esquissant des développements dans l’histoire politique, religieuse et l’histoire du genre qui permettront de contextualiser et peut être de redéfinir les formes de résistance à la médecine académique. La conférence sera appuyée sur une présentation du dernier numéro de Histoire, médecine, santé (14, 2019) Pour en finir avec les médecines parallèles (http://pum.univ-tlse2.fr/~no-14-Pour-en-finir-avec-les~.html) et sur une présentation du projet ANR Amateurs en science 1850-1950 (ANR 18-CE27-0027).

Conférence organisée en partenariat avec le réseau de recherche Historiens de la santé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *